Savoir-Faire

Un héritage lunetier d’excellence

Les débuts de la lunetterie

L’apparition de premières lunettes remonte à la période du Moyen-Age.

C’est en 1268 que l’italien SALVINO DEGLI, physicien de métier, eu l’idée de mettre une paire de verres, possédant une certaine courbure, dans une structure en bois afin de grossir les textes et les objets étudiés. Ce fût la naissance des premiers objets d’aide à la vision.

A cette époque, les matériaux utilisés pour la réalisation des montures étaient principalement du bois, de cuir ou de la corne. Sur cette période ce type de lunettes, qui correspondait plus à une loupe, était principalement utilisé dans les monastères pour la lecture des textes religieux.

Les bésicles étaient la première évolution des montures inventées en lunetterie. Elles furent démocratisées avec l’invention de l’imprimerie. A cette époque, les lunettes étaient conçues dans des matières nobles comme l’écaille de tortue ou encore l’ivoire. Le port de lunettes était considéré comme un signe de distinction sociale puisque leur coût était très élevé.

L’histoire de la lunette en France débuta en 1796 dans le Haut-Jura lorsque Pierre-Hyacinthe Casseaux, un fermier et fabricant de clous, commença la fabrication de montures à partir de ses clous.

Vers 1800, cette technique fût reprise par plusieurs familles Jurassiennes, dont la Famille LAMY, qui a développé ce savoir-faire.

Le perfectionnement des montures

Au cours des années 1900, la lunetterie se développe et les matériaux se diversifient. C’est l’apparition des premières lunettes en acétate ou encore en métal.

Aujourd’hui les lunettes optiques et solaires sont devenues des accessoires de mode à part entière. Les formes, les couleurs et les matières sont de plus en plus diversifiés.

Les étapes de création d’une lunette

La création et la conception d’une lunette regroupe une multitude de tâches mixant la créativité et la technicité, tout en appelant au savoir-faire.

La création des montures est le fruit d’une collaboration entre les équipes design produit du groupe L’Amy et les équipes style des Maisons de Mode couture, essentiellement basées en France.

Lorsque le design et les étapes de choix coloris sont validés auprès du service marketing, le projet est transmis aux équipes techniques afin de mettre en œuvre leur savoir-faire sur l’ensemble des étapes nécessaires à la réalisation, l’assemblage et à la finition des lunettes.

En 2015, 500 000 lunettes Made in France ont été réalisées sur le site de Morez, soit une évolution de 40% sur les 3 dernières années.